Hypersensibilité et Hyperémotivité: quelle différence ?

Tu te sent peut-être hypersensible, et/ou hyperémotif(ve) ?
Peut-être penses-tu que ce sont deux choses identiques ?

Et pourtant non ! Et le fait d’ignorer en quoi ces deux aspects de ta personne sont différents, peut te faire tourner en rond pendant des années et des années. Bien entendu, tu ne veux pas de ça je suppose ?

C’est pour ça que j’ai décidé de faire ce Facebook live avec mes lecteurs pour remettre cette nuance un peu plus à nu.
Car je vois encore beaucoup trop de personnes qui se prennent la tête et qui tournent en rond sur des choses très intellectuelles.

Alors que la réponse et leurs solutions se trouvent dans les expériences vécues. En conscience et en présence dans le corps.

Dans cette vidéo tu vas découvrir:

  • La différence non négligeable entre hypersensibilité et hyperémotivité (et comment ça peut t’aider à mieux gérer tes émotions)
  • Ma définition (et celle des personnes présentes) de l’hypersensibilité)
  • Comment faire pour justement arrêter de manger ses émotions et mieux les comprendre
  • L’importance de l’observation de ce qui est (sans interprétations, ni jugements, ni évaluation) pour avoir des meilleures relations avec les autres (et avec toi-même pour commencer)
  • Et tout pleins de questions/réponses très interactives qui vont très certainement te nourrir aussi 🙂

Tout est là… à toi de jouer (clique sur lecture) !

Malgré que ce contenu soit déjà hyper riche, tu peux aller encore plus loin si tu le souhaite.

>> Pour en connaitre encore PLUS sur l’hypersensibilité,
inscris-toi à ma formation offerte « Le nouveau mode d’emploi de l’hypersensibilité »

hh

Lien pour marque-pages : Permaliens.

3 Commentaires

  1. caroline guittard

    je regarde ta diffusion , il est 1 h du mat , tu m avais ecrit un trés beau mail et je t en remercie , je voulais etre coachée par toi mais je suis sous traitement dont j essaie de me sevrer seule , j ai bcp d imcomprehension autour de moi , mais je m accroche , et pourrais peut etre un jour accéder à un coatching perso , tu es ds quelle région ?
    caroline de la reunion

  2. Pour réagir aux messages que tu lisais durant la vidéo, je pense que tout ce dont parlent ces personnes sont des conditionnements liés à leur passé. Ayant eu ce genre de réactions, je pense qu’une thérapie permet de savoir ce qui dans le présent résonne avec le passé, nos mécanismes qui se mettent en oeuvre lors d’une situation de ce genre. Les comprendre est ce qui a permis de me libérer d’une dépendance affective. J’entends dans ces témoignages une certaine dépendance aux réactions des autres, qui me rappelle celle que j’étais.
    J’ai l’impression, en ayant compris et experimenté tout cela, de pouvoir aujourd’hui me recentrer. Se débarrasser de tout ce qui nous polluait est libérateur, et laisse tout à reconstruire… Me restent donc les difficultés auxquelles je pense chacun est confronté, de pouvoir se trouver une place dans le monde tel qu’il est ( et qui ne peut rendre personne béa de bonheur s’il est regardé tel qu’il est)en fonction de ce que je suis…J’y travaille.
    J’aime ta façon de remettre à leur place les choses, en les nommant et les caractérisant, cela déjà permet de défaire quelques nœuds…J’aimerais que tu m’explique ta démarche, ce qu’apporte le coaching ( qui le différencie de la thérapie)
    Bonne soirée, Karine

  3. Bonjour
    Pensée positive pour ton travail !
    J’ai un bémol : je suis à 15 min de ta vidéo et j’ai pas encore compris la différence entre hyper émotivité et hyper sensiilité;
    Solidarité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *