Pourquoi les personnes hypersensibles ont un faux self ?

La plupart des personnes hypersensibles en manque d’estime et de confiance en elles portent des masques… et font semblant.

C’est humain et normal.

Nous sommes des créatures qui vivons en groupe. En meute.

Mais alors pourquoi avons nous tendance à mettre ces masques ?

Peut-être pour fuir la réalité de ce Monde.

Pour ne pas avoir à prendre leur responsabilité.

Par manque d’assurance et de confiance en eux.

Et tout cela est dû à une seule et unique chose:

La peur !

La peur du « qu’en dira t’on ? « , donc d’être rejeté par leur environnement.

Pourtant, il y a tellement d’autres personnes qui vont sans le même sens qu’eux autour d’eux.

Avec qui ils pourraient mettre en commun leur énergie pour faire avancer le Monde.

La peur d’être brillant et de réussir.

Ce n’est pas un luxe, c’est selon moi un devoir d’exprimer tout ce qu’il a de plus beau dans son humanité.

La peur de l’inconnu.

Qui les paralyses et parfois les figent dans leur vie de merde qu’ils ne supportent plus eux-mêmes.

Et derrière toutes ces peurs secondaires, la plus grosse peur c’est la peur de mourrir.

Donc on passe en mode survie pour éviter ça.

Toutes ces peurs se cristallisent sous forme de masques sociaux.

Ces masques peuvent prendre différentes apparences.

Je te présente les 3 principaux selon moi:

° l’enfant soumis qui fait gentiment ce qu’on lui dit, même si ça va contre ses besoins et valeurs

° l’enfant mouton, qui va dans le sens de la majorité bien souvent médiocre, en laissant de côté son sens critique

° l’apprenti spirituel, qui se frustre constamment à ne pas utiliser ni le jugement, ni les étiquettes, ni le positionnement (très fourbe celui là)

Parfois on en porte qu’un… parfois plusieurs.

Que faire quand on porte ce genre de masque ?

1- Dans un premier temps, prendre du recul pour se désidentifier de ces masques.

2- Dans un second temps, dissoudre ces masques grâce à la puissance de la décision et de la persévérance.

3- Goûter pleinement cet alignement avec sa vraie nature une fois les masques dissout.

Maintenant que je t’ai présenté tout ça, t’es-tu reconnu dans un ou plusieurs de ces masques ? Si oui lesquels ?

 

Lien pour marque-pages : Permaliens.

6 Commentaires

  1. Le 3!
    Merci pour ces conseils.
    Ce serait super si on pouvait les approfondir.

  2. je sais pas.. je dois en porter d’autres?? je suis plutôt rebelle
    celui de plaire et detre estimée acceptée et detre aimée par peur de la solitude

    je suis assez rejetée comme cela..
    mon ex me taxait de bipolaire (sur le mode affectif)
    et il me disait « oh toi avec ton gros cerveau…’
    ou tu es prétentieuse
    ou mais qu’est ce que tes susceptible…! (alors quil venait de me critiquer l’air de rien me dire que j’étais moche tout en prenant l’air ennuyé en baillant genre « je me fais chier avec toi, toi et ton vocabulaire d’intello = racisme social on n’a pas élevé les memes porcs ensemble me dit il..)

    ma sensibilité assez malmené comme ça..
    je crois pas etre prétentieuse

    bref je passe mon temps avec des gens critiquants jugeants rejetants qui essaient de se mettre « au dessus » et non en contact..
    qui essaient de me modeler et de maplatir souvent parce quils sont envieux ou ne se sentent pas à la hauteur..alors je fais tout pour etre plus conforme acceptable

    toute la connaissance de vie mes capacités la surdouance l’intuition la créativité ressemblent à un don maudit..
    jai l’impression detre maudite et rejetée par les hommes qui traversent ma vie en un éclair
    cest toujours flash o départ ils flashent puis ils deviennent méprisants odieux sans respect..
    voilà mon lot le cycle infernal en boucle..
    abonnée à un cercle vicieux..

    sans compter sur le manque de relations en général..

    jaimerai tant revenir 7 ans en arrière .. et éviter cette dépression qui ma cloué.. brisé mon élan et coupé les ailes..

    incompréhension sens detre inutile de ne pas avoir de place ni trouver un sens à tout ça.. ce monde qui devient de + en + violent une violence banalisée notamment dans les relations et cette peur collective .. où chacun devient égoiste et psychotik et seul.

    on a peur des uns et des autres maintenant.. moi la 1ère.
    je me méfie de tout et de tout le monde et des réactions imprévisibles
    impulsivité volte face plus rien na l’air stable.

  3. J ai été enfants soumis , pas mouton par contre!! Ça m’a toujours énervée cet espèce de troupeau!
    J’ai été dans le non jugement mais maintenant je m’autorise une certaine allergie aux consafin de pouvoir les détecter et me protéger. Cette évolution est possible depuis que je sais que je suis zebrette.
    Merci encore à toi Fabien.

  4. Les deux premiers masques c’est exactement MOI et ça me tue de devoir faire ce qu’on me dit sans que je le veuille ou même de ne pas réussir a dire non parce que je ne veux pas ou j’ai un autre avis Je devais partir en France pr faire mon master MEEF ( en Nouvelle-Calédonie il n’existe pas encore). Par peur d’être seule, de l’inconnu j’ai refusé aujourd’hui je me suis arrêter a la licence…

  5. Bonjour!

    Dans mon cas c’était l’enfant qui ressent les douleurs des autres et ne veut pas en (r)ajouter…
    Puis celle qui comprend, accepte l’autre et ne veut pas heurter,blesser.

    Quand j’ai réalisé que je portais ces masques, je les ai accepté : ils se sont dissous d’eux-même.
    Par contre, j’aurais tendance à être un peu trop directe, du coup je me retiens : je prête attention à dire ce qui peut être entendu à qui veut l’entendre.
    L’hypersensibilité est ce que je vis,pas ce que je suis. Quelqu’un a utilisé le mot « hyperconnecté » en parlant de l’hypersensibilité : j’aime cette appellation.

    Je découvre aujourd’hui Tes sites et Ta personne : MERCI! Ce que Tu fais est une aide(et un tremplin): énorme!

    Je Te souhaite belle vie!

    LaetiM

  6. Bonjour Fabien des l instant que j ai vu cette lecture j’ai été impressionné surprise et heureuse de trouver des personnes​ qui pensent comme moi et je ne me suis sentie plus forte à vivre, surtout et me retrouve seule c était un réconfort, beaucoup de gens même de la famille vous trouve différente,et c est blessente parfois mais je gère je me retrouve dans ce que tu présentes pour cette catégorie d être mal accepté parfois et je suis fière de toi b je partage ce que tu présentes pour nous, merci Fabien et une vie heureuse
    Marie Lucie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *