Une explication à ta sensation d’être différent(e)



Aujourd’hui j’aimerai te partager deux citations que je trouve puissantes et qui se complètent merveilleusement bien 🙂 


Elles vont t’aider à mieux comprendre le chemin à faire pour accepter les évènements de la vie… quand on est hyper-atypique.



Mais avant ça, je tiens à m’excuser pour l’email envoyé en double hier. 

Il y a eu un bug chez mon prestataire de service avec lequel je t’envoie ces emails… ce sont des choses qui arrivent 🙂 

Mais revenons-en à nos moutons ! 


Voici ces fameuses deux citations:

« La nature fait les hommes semblables, la vie les rend différents. »

– Confucius –

« La vie est un mystère qu’il faut vivre, et non un problème à résoudre. »

– Gandhi –

Tu sais, dans ma vie j’ai fini par constater que ces deux citations que ces deux grands hommes ont déposées étaient justes. 


Il est vrai que nous naissons « presque » tous semblables. 

Du moins dans notre mécanique humaine… 

Que ce soit notre mécanique physique ou psychologique. 

Il y a des bases communes sur lesquelles on est tous foutus pareil. 

Après effectivement, les expériences que l’on vit personnellement, elles nous changent, nous « donne une certaine forme » singulière. 

Encore une fois, que ce soit physiquement ou au niveau de notre caractère. 

Il y a aussi l’histoire de notre famille et de nos parents qui vont beaucoup influencer notre corps et nos esprits. 

Bref…

On a tous les même bases, mais comme Confucius le dit dans sa citation, la nature nous fait semblables et la vie nous rend différents.



Maintenant…

Ce n’est pas parce qu’on est différent qu’on est mieux ou moins bien… 

On est juste plus ou moins différent sur certains aspects !



Mais différent par rapport à qui ou à quoi ? 


Par rapport à une norme ou à une moyenne ou un modèle de société ! 


À la moyenne de ce que sont ou font les gens. 


Alors souvent, quand on ne rentre pas dans ce moule, on est regardé de travers. 

Où on nous juge, on nous compare, on nous évalue en rapport à ce modèle. 

Du coup on se sent mis à l’écart ! 

Et ça, l’être humain que tu es ne le supporte pas. 

C’est normal, c’est un réflexe automatique de survie. 


Alors oui…



La vie est parfois un mystère qu’il faut vivre ! 

Et il est intéressant de se placer du point de vue que ce n’est pas un problème à résoudre. 


Par contre, tu rien ne t’empêche d’apprendre à mieux comprendre cette vie. 

De mieux comprendre ses mécanismes, comment elle fonctionne. 


Nous sommes la vie…

Tu es la vie ! 


Alors, commencer par comprendre tes mécanismes humains et personnels… 

C’est la voie royale pour trouver ta place dans ce monde. 

Pour réharmoniser ton « Être » quand tu te sens dans l’incomplétude entre les différentes parties de toi. 



C’est ce que je te propose de commencer à faire dans le premier cours du premier atelier du Cercle Hyper Atypique disponible en t’y inscrivant juste ici.



« La nature fait les hommes semblables, la vie les rend différents. »

La vie a créé en toi cette différence oui…


« La vie est un mystère qu’il faut vivre, et non un problème à résoudre. »


Tu n’es pas un problème !!!

Tu es simplement quelque chose de vivant qui s’exprime de manière singulière. 



Personnellement je trouve ça juste magique de voir chaque personne ainsi ! 



Et je serais ravie de pouvoir t’enseigner cet état d’esprit et de t’accompagner avec les autres participants du Cercle Hyper Atypique.



À tout bientôt !

Fabien Monjo
le coach des hypersensibles et atypiques

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *